Ecclésiaste : des commentaires recommandés

EcclesiastesAyant dû consulter différents commentaires sur Ecclésiaste dans le passé, je peux fournir une petite liste des commentaires qui m’ont été les plus utiles. Pour chercher initialement des commentaires sur Ecclésiaste, j’avais consulté le document de Charles Spurgeon appelé « Commenting & Commentaries » dans lequel il avait fait une liste des commentaires qu’ils avaient jugé être les meilleurs pour chacun des 66 livres de la Bible. La liste complète donnée par Spurgeon peut être consultée ici.  Pour ce qui est du livre d’Ecclésiaste, il avait recommandé fortement les commentaires suivants que moi aussi j’ai appréciés:

Charles Bridges, « Exposition of Ecclesiastes » (1860)

James Hamilton, « Royal Preacher : Lectures on Ecclesiastes » (1851)

James M. MacDonald, « Ecclesiastes » (1856)

Ralph Wardlaw, « Lectures on Ecclesiastes » (1821)

Loyal Young, « Commentary on Ecclesiastes » (1865)

Bishop Edward Reynolds, « A Commentary on the Book of Ecclesiastes » (1811)

Charles Bridges dans l’introduction de son commentaire avait recommandé le commentaire suivant que je n’ai pas encore consulté:

George Holden, « An Attempt to Illustrate the Book of Ecclesiastes » (1822)

J’ai fait un survol assez rapide des notes de Christopher Wordsworth et j’ai bien apprécié ses observations sur le livre d’Ecclésiaste et sa critique de la « haute » critique qui remet en question l’authenticité du livre:

Christopher Wordsworth, « The Holy Bible, in the Authorized Version; With Notes and Introductions by Christopher Wordsworth, D.D., Bishop of Lincoln – Volume 4, Part III : Proverbs, Ecclesiastes and Song of Solomon »

Chacun de ces commentaires peut être téléchargé gratuitement. Selon moi, le meilleur commentaire de ceux mentionnés est celui du pasteur presbytérien américain Loyal Young. Si vous êtes capables de lire l’anglais et vous voulez étudier Ecclésiaste, je vous suggère fortement d’utiliser le commentaire de Loyal Young. Pour ceux et celles qui comprennent l’anglais et voudraient un commentaire plus contemporain, je mentionne qu’un pasteur m’avait suggéré « The Pundit’s Folly » de Sinclair Ferguson (disponible chez Amazon.ca), un livre que je n’ai pas eu l’occasion de consulter jusqu’à présent.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé jusqu’à présent un commentaire conservateur sur Ecclésiaste écrit par un protestant francophone. Jean Calvin n’avait pas écrit un commentaire sur Ecclésiaste mais Théodore de Bèze en aurait écrit un que malheureusement je n’ai pas trouvé jusqu’a présent. Spurgeon avait aussi recommandé les commentaires de E. W. Hengstenberg et Moses Stuart mais moi je ne les trouvais pas fiables sur l’interprétation de certains versets puisqu’ils avaient adopté la position (erronnée selon moi) que Salomon n’était pas l’auteur du livre.

Voir aussi :

La quête philosophique de Salomon

Livre d’Ecclésiaste : une intro rapide

Ecclésiaste 1:1-11

Ecclésiaste 1:12-18

Ecclésiaste 2:1-26

Ecclésiaste 3:1-17

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s