Livres électroniques gratuits : oeuvres de William Wilberforce (1759-1833)

Utilisant le site Google Livres, j’avais pu récemment trouver en format électronique des traductions en français d’ouvrages de William Wilberforce (1759-1833), un homme qui avait été utilisé par Dieu de façon instrumentale pour abolir la traite des esclaves en Angleterre.  Avec John Newton (auteur de l’hymne « Amazing Grace », l’hymne le plus connu dans le monde chrétien anglophone) et le théologien Thomas Scott (connu pour ses commentaires bibliques et son récit de conversion), il fut un co-fondateur du Church Missionary Society en 1799.

220px-William_wilberforceVoici quelques informations biographiques tirées de Wikipédia :

William Wilberforce (24 août 1759 – 29 juillet 1833) est un homme politique et philanthrope britannique qui fut l’un des meneurs du mouvement abolitionniste. Né à Kingston-upon-Hull dans le Yorkshire, il commença sa carrière politique en 1780 et devint député du Yorkshire de 1784 à 1812. En 1785, sa conversion à l’évangélisme modifia profondément ses habitudes de vie et il devint un réformateur convaincu jusqu’à sa mort. En 1787, il entra en contact avec Thomas Clarkson et plusieurs abolitionnistes comme Granville Sharp, Hannah More et Charles Middleton. Ils persuadèrent Wilberforce de soutenir leur cause et il devint rapidement l’un des abolitionnistes les plus influents de Grande-Bretagne. Il mena la campagne parlementaire contre le commerce des esclaves durant près de 26 ans jusqu’au passage du Slave Trade Act de 1807. Il fut proclamé citoyen français par l’Assemblée nationale législative le 26 août 1792.

Wilberforce était convaincu de l’importance de la religion, de la morale et de l’éducation. Il défendit des causes et des campagnes comme la Society for Suppression of Vice, le travail des missionnaires britanniques en Inde, la création d’une colonie pour les esclaves affranchis en Sierra Leone, la fondation de la Church Mission Society et la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux. Il était néanmoins conservateur sur d’autres sujets et il défendit des mesures socialement répressives.

Vers la fin de sa vie, Wilberforce fit campagne pour l’abolition complète de l’esclavage et il continua ce combat après avoir démissionné de son siège de député en 1826 à cause de problèmes de santé. Cette campagne déboucha sur le Slavery Abolition Act 1833 qui abolissait l’esclavage dans la plus grande partie de l’Empire britannique ; Wilberforce mourut trois jours après le vote de cette loi. Il fut inhumé dans l’abbaye de Westminster aux côtés de son ami William Pitt.

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Wilberforce

Quelques-unes de ses oeuvres avaient été traduites en français et ces traductions sont présentement disponibles pour lecture gratuite ou téléchargement gratuit à partir du site Google Livres (cliquez sur les liens suivants):

« Lettre à Son Excellence Monseigneur le Prince de Talleyrand Périgord concernant la traite des noirs (Octobre 1814) » (Livre numérique Google)

« Le christianisme des gens du monde mis en opposition avec le véritable christianisme, volume 2 » (Livre numérique Google)

« Le christianisme des gens du monde mis en opposition avec le véritable christianisme, volume 1 » (Livre numérique Google)

« Résumé du discours prononcé par M. Wilberforce, dans la Chambre des communes, le 27 juin, 1822, sur l’état actuel de la traite des négres* » (Livre numérique Google)

* le mot « nègre » était un mot accepté et utilisé dans le passé surtout au 19e siècle; aujourd’hui, un tel mot est considéré provocateur et raciste; je cite ici le titre original de ce vieux document sans aucun motif raciste ou haineux

Note : pour télécharger chaque document, il faut : 1) placer le curseur de la souris sur le bouton rouge (« LIVRE NUMÉRIQUE – GRATUIT »), 2) placer le curseur sur « PDF » (en lettres bleues après le mot « télécharger ») et 3) cliquer sur le bouton gauche de la souris

Avertissement : je ne serais pas nécessairement d’accord avec toutes les opinions exprimées par l’auteur (un pédobaptiste)… svp utilisez du discernement (1 Thess. 5:21)… mes croyances bibliques sont résumées dans la Confession de foi baptiste de Londres 1689 (pour la lire: cliquez ici)

**********************************

Voir aussi:

Livres chrétiens

William Wilberforce : « Bosquexo del Comercio en esclavos: y Reflexiones sobre este Trafico considerado moral, politica, y cristianamente » (document de William Wilberforce traduit en espagnol)

William Wilberforce : « Praktikē epeuna tou epikratountos thrēskeutikou systēmatos tōn kat’ epangelma Christianōn eis tas ypsēloteras kai mesaias klaseis tēs koinōnias paraballomenou pros ton alēthē Christianismou » (document de William Wilberforce traduit en grec)

« Leben des William Wilberforce in seiner religiösen Entwicklung » (biographie de William Wilberforce disponible en allemand)

William Wilberforce : « Het ware christendom, vergeleken met de heerschende denkwijze van zijn uitwendige belijders » (document de William Wilberforce traduit en néerlandais)

Vidéo qui réfute fausses idées concernant « l’esclavage » de l’Ancien Testament (vidéo en anglais)

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s