2 Rois 4:1-7

the-miracle-of-the-widows-oil2 Rois 4:1-7 : « Le Dieu d’Élisée accorde une grâce miraculeuse à une pauvre veuve en Israël »

4:1-2 Consternation de la veuve (ou Cri de la veuve)

4:3-4 Conseils donnés à la veuve (ou Conseils du prophète)

4:5-7 Consolation miraculeuse accordée à la veuve (ou Cadeau de Dieu)

*******************************************

PARTIE 1 : CONSTERNATION DE LA VEUVE (4:1-2)

« Une femme d’entre les femmes des fils [ou « disciples » selon le commentateur Adam Clarke] des prophètes cria à Élisée, en disant: Ton serviteur mon mari est mort, et tu sais que ton serviteur craignait l’Éternel; or le créancier est venu pour prendre mes deux enfants et en faire ses esclaves. 2 Élisée lui dit: Que puis-je faire pour toi? Dis-moi, qu’as-tu à la maison? Elle répondit: Ta servante n’a rien du tout à la maison qu’un vase d’huile. » (4:1-2, version Louis Segond)

VERSET 1 :

Contexte historique : les événements mentionnés dans le chapitre 4 avaient eu lieu pendant le règne de Joram (1:17; 3:1) , le second successeur du roi Achab (Royaume du Nord)

Le miracle décrit dans les versets suivants était le 5e miracle associé au ministère d’Élisée : 5 est un chiffre biblique qui est associé à la grâce divine

Les miracles décrits dans le chapitre 4 sont des miracles de miséricorde; deux de ces miracles avaient été accordées pour des mères de famille

« Une femme … cria à Élisée » :

  • Est-ce que nous pouvons pleinement concevoir la grandeur du désespoir de cette pauvre femme? Son mari est mort. Elle est maintenant dans une grande pauvreté et en dehors d’une grande délivrance, elle va rapidement perdre ses deux fils.
  • Dans son grand désespoir, elle chercha Élisée, le prophète de Dieu et un type de Jésus-Christ.
  • Dans toutes nos épreuves, chercher l’aide gracieuse du Prophète des prophètes, Jésus-Christ, est notre plus grande sagesse. Jésus-Christ : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. » (Matthieu 11:28)
  • Nous sommes impuissants dans la chair mais puissants par la prière à Dieu

« tu sais que ton serviteur craignait l’Éternel » :

  • servir le Seigneur n’est pas une garantie d’échapper à la pauvreté ou l’endettement dans ce monde
  • pour certains saints du passé, la pauvreté a été une des tribulations qu’ils ont connues dans ce monde : « … c’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu. » (Actes 14:22b)
  • la pauvreté peut être en raison de paresse et de négligence mais il ne semble pas que c’était le cas ici pour ce serviteur qui craignait l’Éternel; c’est fort possible que les persécutions des prophètes de Dieu par Achab et Jézabel avaient apporté cette pauvreté; des circonstances imprévues peuvent apporter la pauvreté malgré la diligence et l’effort (ex. sécheresse, attaque de sauterelles)
  • dans son état de pauvreté et de détresse, nous n’entendons pas la veuve critiquer son mari décédé

« en faire ses esclaves » :

  • la loi mosaïque régulait l’esclavage et limitait les abus de cette pratique très répandue dans les sociétés de l’Antiquité : « Si ton frère devient pauvre près de toi, et qu’il se vende à toi, tu ne lui imposeras point le travail d’un esclave. 40 Il sera chez toi comme un mercenaire, comme celui qui y demeure; il sera à ton service jusqu’à l’année du jubilé. 41 Il sortira alors de chez toi, lui et ses enfants avec lui, et il retournera dans sa famille, dans la propriété de ses pères. 42 Car ce sont mes serviteurs, que j’ai fait sortir du pays d’Égypte; ils ne seront point vendus comme on vend des esclaves. 43 Tu ne domineras point sur lui avec dureté, et tu craindras ton Dieu. » (Lévitique 25:39-43)
  • Voir aussi Matthieu 18:23-25
  • Dans la loi mosaïque, les enfants étaient considérés la propriété des parents (voir Exode 21:7) et pouvaient être vendus pour le paiement de dettes; cette pratique se trouvait aussi par exemple parmi les Romains et les Athéniens
  • Le non-paiement d’une dette est une forme de vol; dans la loi mosaïque, un voleur qui n’avait pas de quoi payer était vendu en esclavage (Exode 22:2-3)
  • Selon la loi, le créancier avait le droit d’exiger le paiement de la dette
  • Comme la pauvre veuve, les pécheurs sont endettés et n’ont pas de quoi payer leur dette infinie envers un créancier inflexible, la loi divine qui exige une obéissance parfaite en tous temps; offenser Dieu qui est infini et parfaitement saint nous mérite tous un châtiment éternel
  • Comme la pauvre veuve, un pécheur éclairé par la grâce divine cherchera de façon urgente le Prophète de Dieu, Jésus-Christ, pour lui libérer de sa dette; seulement la mort expiatoire d’un Juste, Jésus-Christ, à la place d’un pécheur coupable pouvait détourner la colère divine de ce pécheur; étant Dieu incarné (Jean 1:1-3,14; 1 Timothée 3:16), Jésus-Christ pouvait en quelques heures subir l’équivalent de la punition éternelle que méritait une multitude de pécheurs

VERSET 2 :

« Que puis-je faire pour toi? » :

  • le prophète Élisée, lui-même pauvre, ne pouvait pas aider cette veuve financièrement
  • Ce n’est pas parce qu’un(e) croyant(e) est pauvre, qu’il ou elle ne peut pas accomplir de grandes choses pour Dieu; Dieu avait utilisé Élisée, un homme pauvre, de façon instrumentale pour bénir la veuve matériellement; la valeur véritable d’un(e) croyant(e) n’est pas lié au montant d’argent dans son compte de banque mais plutôt dans la grandeur de sa foi, dans sa crainte de Dieu, sa connaissance des Écritures, sa vie de prière, sa charité et la qualité de son service

« Dis-moi, qu’as-tu à la maison? » :

  • Élisée lui demande si elle avait des choses qu’elles pouvaient vendre afin de payer la dette en partie ou en totalité
  • Il est bon de vérifier que la personne demandant de l’aide a déjà fait tous les efforts possibles pour s’aider

« Ta servante n’a rien du tout à la maison qu’un vase d’huile » :

  • le mot traduit « vase » ici voudrait signifier un petit contenant
  • différents commentateurs pensent que « l’huile » ne fait pas référence à de l’huile de cuisson mais plutôt à un parfum (nard) très coûteux comme celui qui avait été versé sur Jésus par Marie, la sœur de Marthe (Jean 12:3-4,7); ça expliquerait comment la vente de cette « huile » pouvait non seulement payer la grande dette mais aussi faire vivre la veuve et ses deux fils par la suite
  • peut-être la veuve avait réservé cette « huile » pour sa propre sépulture
  • Le Principe Gédéon : Dieu peut faire de grandes choses avec un petit nombre (ex. armée de Gédéon) ou une petite quantité (ex. quelques pains et des petits poissons)
  • « qu’un vase d’huile » : Nous sommes souvent portés à regarder nos propres circonstances au lieu de porter nos regards sur Dieu qui peut prendre quelques pains et quelques poissons et facilement nourrir des milliers de personnes

*******************************************

PARTIE 2 : CONSEILS DONNÉS À LA VEUVE (4:3-4)

« Et il dit: Va demander au dehors des vases chez tous tes voisins, des vases vides, et n’en demande pas un petit nombre. 4 Quand tu seras rentrée, tu fermeras la porte sur toi et sur tes enfants; tu verseras dans tous ces vases, et tu mettras de côté ceux qui seront pleins. » (4:3-4, version Louis Segond)

VERSET 3 :

« Va demander au dehors des vases vides chez tous tes voisins » :

  • Dieu qui est souverain sur les cœurs (Proverbes 21:1) avait disposé les voisins de la veuve à lui donner beaucoup de vases vides (voir Exode 12 :36)
  • Pour que la grâce de Dieu puisse se manifester ici, la veuve avait la responsabilité d’abord d’obéir aux conseils du prophète; nous pouvons nous priver de bénédictions en raison d’indcrédulité, de désobéissance et de paresse

« des vases vides » :

  • il fallait que ces vases soient vides
  • la grâce divine ne devait pas être mélangée avec autre chose
  • c’est seulement quand nous sommes vidés de notre orgueil, de notre incrédulité, de notre justice propre et d’un faux sentiment d’auto-suffisance que nous pouvons pleinement recevoir « l’huile » débordante de la grâce divine

« chez TOUS tes voisins » : la veuve ne devait pas épargner d’efforts et de déplacements pour obtenir autant de vases vides que possible

« n’en demande pas un petit nombre » :

  • le prophète fait preuve d’une grande foi en la bonté et la puissance de Dieu
  • il s’attendait à de grandes choses pour la veuve et ses deux fils
  • Quand nous prions, avons-nous une réelle attente de grandes choses de notre grand Dieu?
  • Arthur Pink : « Beaucoup de chrétiens s’attendent à peu de Dieu, demandent peu, et par conséquent reçoivent peu et sont contents avec peu. »« 

VERSET 4 :

« tu fermeras la porte sur toi et sur tes enfants » :

  • le prophète nomme le lieu de la bénédiction : maison de la veuve
  • différentes raisons ont été proposées par les commentateurs pour expliquer pourquoi ils devaient fermer la porte :
  • pour pouvoir prier et louer Dieu en privé (Matthieu 6:6),
  • pour démontrer que l’huile qui avait rempli les vases de façon miraculeuse n’avait pas été apportée de l’extérieur puisque la porte était fermée
  • pour ne pas être interrompus par le créancier ou les voisins

« tu verseras dans tous ces vases » :

  • le prophète nomme le moyen (matériel) de bénédiction : le vase d’huile (parfum)
  • la bénédiction matérielle serait en fonction du nombre et de la grandeur des vases donnés par les voisins

*******************************************

PARTIE 3 : CONSOLATION MIRACULEUSE ACCORDÉE À LA VEUVE (4:5-7)

« Alors elle le quitta. Elle ferma la porte sur elle et sur ses enfants; ils lui présentaient les vases, et elle versait. 6 Lorsque les vases furent pleins, elle dit à son fils: Présente-moi encore un vase. Mais il lui répondit: Il n’y a plus de vase. Et l’huile s’arrêta. 7 Elle alla le rapporter à l’homme de Dieu, et il dit: Va vendre l’huile, et paie ta dette; et tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera. » (4:5-7, version Louis Segond)

VERSET 5 :

Marcher par la foi : la veuve avait obéi aux instructions données par le prophète sans les questionner ou les critiquer

Question : sommes-nous plus prompts à obéir ou à critiquer les commandements de Dieu?

Elle s’exposait à la moquerie et à la critique des autres en demandant pour des vases vides alors qu’elle était pauvre et n’avait qu’un vase d’huile dans sa maison (comment remplir tous ces vases vides?)

VERSET 6 :

Ce miracle rappelle le miracle opéré par Dieu quand Élie fut logé chez la pauvre veuve de Sarepta (1 Rois 17:14-15)

La toute suffisante grâce de Dieu qui est inépuisable était seulement limitée par le nombre et la grandeur des vases qu’avait reçus la veuve

  • Si la veuve avait eu plus de vases, l’huile aurait continué de couler
  • Si la veuve avait eu moins de vases, elle aurait été privée d’une partie de la bénédiction qu’elle avait finalement reçue

Ce qui peut limiter notre réception de « l’huile » de la grâce divine est :

  • notre incrédulité
  • notre orgueil et un faux sentiment d’auto-suffisance
  • etc…

VERSET 7 :

« Va vendre l’huile, et paie ta dette » :

  • Le prophète Élisée n’avait dit rien de négatif à propos du créancier et avait encouragé la veuve à payer ses dettes immédiatement
  • Payer nos dettes fait partie de pratiquer la justice et ça devrait être prioritaire
  • Tout comme l’huile avait été utilisée pour payer la dette de la veuve, « l’huile » peut être un symbole de la grâce divine et c’est seulement par le moyen de la grâce divine que la dette du pécheur envers la loi parfaite de Dieu puisse être payée complètement
  • Pour obtenir de l’huile d’un fruit ou d’un noix, ne faut-il pas le broyer et le presser? Avant d’obtenir de Dieu pour les élus « l’huile » de la grâce divine et « l’huile » du Saint-Esprit, ne fallait-il pas d’abord que le Christ soit torturé, brisé et mis à mort de façon violente?

« tu vivras, toi et tes fils, de ce qui restera » :

  • Dieu avait non seulement pourvu à son besoin immédiat de payer sa dette mais IL avait fourni de quoi nécessaire pour la faire vivre et ses fils
  • Non seulement Jésus-Christ avait payé notre dette infinie que nous comme pécheurs devions envers la loi parfaite de Dieu, IL nous a envoyé Son Saint-Esprit et nous a donné tout ce que nous avons besoin à chaque jour pour vivre pieusement dans ce monde déchu
  • Jean Diodati : « paye pour montrer que Dieu veut que la justice soit gardée par toute sorte de personnes, tant pauvres, que riches. »

*******************************************

Voir aussi:

2 Rois 4:1-7 (2e partie)

2 Rois 4:1-7 (3e partie)

2 Rois 5:1-19

2 Rois 5:20-27

2 Rois 13:1-25

*******************************************

Widow-OilQUELQUES OUVRAGES CONSULTÉS :

Thomas Coke, “Commentary on the Holy Bible”

http://www.studylight.org/com/tcc/view.cgi?bk=11&ch=4

Albert Barnes, “Notes on the Whole Bible”

http://www.studylight.org/com/bnb/view.cgi?bk=11&ch=4

Joseph Benson, “Commentary of the Old and New Testaments”

http://www.studylight.org/com/rbc/view.cgi?bk=11&ch=4

Adam Clarke, “Clarke’s Commentary”

http://www.studylight.org/com/acc/view.cgi?bk=11&ch=4

Charles Spurgeon, sermon: “The Filling of Empty Vessels” (13 janvier, 1889)

http://www.spurgeongems.org/vols34-36/chs2063.pdf

Jean Diodati, “La Sainte Bible interprétée”

http://books.google.fr/books?id=XNdMvoqeIbEC&printsec=frontcover&dq=diodati&hl=fr&sa=X&ei=PEJ0UsbEKoepsAT67oHwAw&ved=0CFEQ6AEwBQ#v=onepage&q=diodati&f=false

John Gill, “Exposition of the Whole Bible”

http://www.studylight.org/com/geb/view.cgi?bk=11&ch=4

Matthew Henry, “Complete Commentary on the Bible”

http://www.studylight.org/com/mhm/view.cgi?bk=11&ch=4

Matthew Poole, “English Annotations on the Holy Bible”

http://www.studylight.org/com/mpc/view.cgi?bk=11&ch=4

Arthur W. Pink, “Gleanings in Elisha”

http://pbministries.org/books/pink/Gleanings_Elisha/elisha_08.htm

George Barlow, « A homiletical commentary on the Books of Kings »

http://books.google.ca/books?id=JrACAAAAQAAJ&printsec=frontcover&dq=George+barlow+kings&hl=en&sa=X&ei=LK_WUoWVGYSl2wWWmIGoCA&redir_esc=y#v=onepage&q=George%20barlow%20kings&f=false

*******************************************

Pour ceux et celles qui comprennent l’anglais, je propose un vidéo d’environ 2 minutes et quelques sermons:

Stephen Hamilton, sermon : « God Fills Empty Vessels: Elisha (#6)« 

http://www.sermonaudio.com/sermoninfo.asp?SID=71603233648

Lecture d’un sermon de Charles Spurgeon (« The Filling of Empty Vessels »)

http://www.sermonaudio.com/sermoninfo.asp?SID=11506111427

****************************************

Diapositive1

Publicités

7 réflexions au sujet de « 2 Rois 4:1-7 »

  1. Merci pour ce partage, très riche !

    Une remarque : « Le non-paiement d’une dette est une forme de vol; dans la loi mosaïque, un voleur qui n’avait pas de quoi payer était vendu en esclavage (Exode 22:2-3) ».
    Néanmoins, cf Deutéronome, 24v 15, celui qui retient chez lui la paie due à l’ouvrier qui a fait son travail est semblable au voleur, mais il opprime un pauvre, ce qui est pire.
    Plus encore, peut-on dire que si la personne humaine est rabaissée au niveau d’une marchandise, d’un butin, celui qui la réduit à ça est un voleur ?

    Fraternellement,

    Pep’s

    • Merci pour les encouragements et votre intérêt et vos ajouts!

      Moi, j’avais prêché sur ce texte (2 Rois 4:1-7) mercredi soir et je devais tenir compte du temps accordé pour la prédication. Je ne pouvais pas tout dire et je devais faire des choix stratégiques. Certaines choses mentionnées lors de la prédication ne se trouvent pas dans les notes (ex. l’historien Josèphe et certains commentateurs croyaient que le mari décédé était Abdias qui avait nourri les prophètes pendant le règne d’Achab ce qui pourrait expliquer la grande dette, Élisée qui n’était pas un marxiste ou jésuite n’avait pas prié pour la mort du créancier et d’aucune façon avait encouragé la veuve à résister « la tyrannie capitaliste » et de ne pas payer sa dette, des exhortations concernant la prière tirées d’un sermon de Charles Spurgeon).

      Une chose que je voulais dire pour encourager la prière congrégationnelle (ou en groupes/cellules de prières) était : « tout comme le fer aiguise le fer, la prière (de l’un) aiguise la prière (de l’autre). »
      En Christ,
      Marcel

  2. Ping : Some words of Charles Spurgeon on prayer | This Blog is Rated PG for Prophetic Guidance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s