Cantique des cantiques : parallèles avec d’autres versets dans l’Ancien Testament

arnolfiniJonathan Edwards (parlant de Salomon) : « Son Cantique des Cantiques, comme on l’appelle, traite de Christ et de sa rédemption, représentant les relations glorieuses, l’union et l’amour qui règnent entre Christ et son Église. »  (source : Jonathan Edwards, « Histoire de l’oeuvre de la rédemption »)

En cherchant pour des citations intéressantes par des auteurs chrétiens concernant le Cantique des cantiques j’avais providentiellement trouvé un commentaire en anglais d’Alexander Moody Stuart sur le Cantique des cantiques de plus de 550 pages. Ce qui est très intéressant c’est que dans ce livre il y a un chapitre montrant pour presque chaque verset du Cantique au moins un verset dans l’Ancien Testament contenant un langage symbolique semblable.  MÊME SI VOUS NE COMPRENEZ PAS L’ANGLAIS, vous pouvez quand même noter toutes les références des versets dans l’Ancien Testament cités afin de pouvoir comparer Écriture avec Écriture et venir par la grâce du Saint-Esprit à une meilleure compréhension du Cantique des cantiques. Spurgeon avait non seulement prêché plus de 60 fois sur ce livre de la Bible mais il l’avait aussi appelé « le Saint des saints » de toute la Bible. Pas une petite déclaration, hein? Quand des catholiques conservateurs et protestants conservateurs, juifs et chrétiens, baptistes et pédobaptistes, dispensationalistes et non-dispensationalistes, des charismatiques et cessationistes, des calvinistes et arminiens et des croyants mariés et célibataires peuvent tous s’accorder (du moins en partie) sur un point – l’ultime interprétation du Cantique des cantiques est mystique / allégorique et pointe vers l’amour de Dieu pour Son peuple choisi (Église pour les chrétiens, peuple juif pour les juifs) – ça ne devrait pas nous laisser indifférent. Voici une liste de baptistes et protestants qui ont adopté l’approche allégorique / mystique (en partie ou en totalité) pour interpréter le Cantique des cantiques: Charles Spurgeon, écrivains de la Confession de foi Westminster, écrivains de la Confession des baptistes de Londres 1689, Jonathan Edwards, Arno Gaebelein, Matthew Henry, Matthew Poole, Arthur W. Pink, John Owen, John Trapp, Henry Law, J. C. Ryle, A. W. Tozer, Patrick Fairbairn, Thomas Watson, Louis Gaussen, E. W. Hengstenberg, Thomas Adams, Charles Hodge, J. A. Alexander, John Newton, Horatius Bonar, Henry Ainsworth, Philip Doddridge, Alexander Moody Stuart, Charles Bridges, Heinrich Bullinger, J. A. Wylie, Thomas Manton, Richard Sibbes, Thomas Boston, Jeremiah Burroughs, William Kelly, Richard Baxter, John Wesley, John Gill, Thomas Scott, Christopher Wordsworth, Joseph Benson, G. Campbell Morgan, Charles Simeon, Joseph Angus, C. I. Scofield, Albert Barnes, commentaire Jamieson-Fausset-Brown, écrivains des notes de la Bible de Genève, Treasury of Scripture Knowledge, Halley’s Bible handbook, Adolphe Monod, J. Sidlow Baxter, Harry Ironside, Hudson Taylor, E. M. Bounds, George Whitefield, Isaac Watts, Paul Washer, Leonard Ravenhill, Robert Murray McCheyne, James Durham, Théodore de Bèze, Pierre Jurieu, Ruben Saillens, F. W. Krummacher, Robert Haldane, Pierre Dumoulin, Jean Daillé, Samuel Rutherford, Benjamin Keach, David Wilkerson, Robert Haldane, Don Fortner et Wilhelmus à Brakel. Liste de noms impressionante, n’est-ce pas? Je pourrais aussi ajouter les noms d’auteurs chrétiens des premiers siècles (ex. Jérôme, Augustin, Théodoret) et peut-être en cherchant davantage je découvrirais d’autres noms de chrétiens bien connus.

Si des gens pensent que le langage utilisé dans le Cantique des cantiques peut être inapproprié pour décrire de façon allégorique la relation entre Christ et Son épouse (les élus de tous temps), je les suggère de lire Ézéchiel chapitre 16. Dans ce chapitre, Dieu avait dit à Ézéchiel de faire connaître à Jérusalem ses abominations (Ézéchiel 16:1) et le langage qui avait été utilisé est très imagé. Comparons quelques versets d’Ézéchiel avec le Cantique des cantiques:

« Et tu [faisant référence à Jérusalem] pris de l’accroissement, tu grandis, tu devins d’une beauté parfaite; TES SEINS se formèrent, TA CHEVELURE se développa. » (Ézéchiel 16:7)

« TES DEUX SEINS sont comme deux faons » (Cantique 4:5)

« TES CHEVEUX sont comme un troupeau de chèvres, Suspendues aux flancs de la montagne de Galaad. » (Cantique 4:1)

« Je [Dieu qui parle] passai près de toi, je te regardai, et voici, ton temps était là, LE TEMPS DES AMOURS. » (Ézéchiel 16:8)

 » Là JE TE DONNERAI MON AMOUR. » (Cantique 7:12)

« JE [Dieu qui parle] TE PARAI D’ORNEMENTS: je mis des bracelets à tes mains, un collier à ton cou, » (Ézéchiel 16:11)

« NOUS TE FERONS DES COLLIERS D’OR, Avec des points d’argent. » (Cantique 1:11)

« Et TA RENOMMÉE se répandit parmi les nations, à cause de TA BEAUTÉ. » (Ézéchiel 16:14)

« … O LA PLUS BELLE DES FEMMES… Il y a soixante reines, quatre-vingts concubines, Et des jeunes filles sans nombre. Une seule est ma colombe, ma parfaite; Elle est l’unique de sa mère, La préférée de celle qui lui donna le jour. Les jeunes filles la voient, et la disent heureuse; Les reines et les concubines aussi, et ELLES LA LOUENT.  » (Cantique 6:1,8-9)

Par quel standard absolu pouvons-nous juger si tel et tel langage est inapproprié? N’est-ce pas la Parole de Dieu qui nous juge et nous éclaire?

Comme avec les Psaumes (chants), c’est principalement l’Épouse (Église, croyant(e) individuel(le)) qui s’adresse à l’Époux (Dieu).

J’ai fait des captures d’écran de quelques pages du livre de M. Stuart dans le chapitre appelé « THE SONG OF SONGS WITH OLD TESTAMENT REFERENCES » (pages 53 à 66 du livre) où on voit à gauche un verset du Cantique des cantiques et à droite un ou des versets de l’Ancien Testament employant un langage similaire :

moodystuart2bMoodyStuart3J’espère que ces versets vous aideront à mieux étudier ce livre qui comme les autres livres de la Bible est inspiré et utile pour toute bonne oeuvre (2 Timothée 3:16-17).

Pour ceux et celles qui comprennent l’anglais, j’ai écrit des articles plus détaillés sur le Cantique des cantiques:

Song of Songs : Introduction – Part 1

Song of Songs : Introduction – Part 2

Song of Songs : Introduction – Part 3

Song of Songs 2:14 – Encouragement for Prayer

Parallels between Song of Songs and other Old Testament writings

Voir aussi :

La Pâque juive et le Cantique des cantiques

Livres électroniques gratuits – sujet : Cantique des cantiques

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s