Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (2e partie)

Locust_from_the_plague_in_Palestine,_1915« Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits. De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu’ont les scorpions de la terre. » (Apocalypse 9:2-3)

(Avertissement : je veux premièrement mentionner que je ne suis pas ici pour attaquer une race ou une nation. Je traite ici d’une religion et non d’une race. Je mentionne une race car elle a été historiquement associée avec la religion que je vais critiquer. Je ne suis pas ici pour critiquer la sincérité et le zèle des adhérent(e)s de cette religion. Ce sont les fausses doctrines de cette religion qui me préoccupent ainsi que son inimitié incessante contre le véritable christianisme. Même si elle a une certaine apparence de piété, cette religion nie les vérités fondamentales et essentielles et non-négociables de la divinité de Jésus-Christ, Sa mort et Sa résurrection corporelle d’entre les morts. Concernant cette prophétie, je donne ici mes propres convictions personnelles et non celles d’une assemblée chrétienne ou d’une association d’églises.)

**************

Ayant présenté brièvement dans un article précédent des fausses interprétations de ce passage biblique, je vais maintenant présenter des versets dans l’Ancien Testament qui nous permettront de mieux l’interpréter.

Je veux mentionner ici en premier lieu quelques principes importants pour bien interpréter les passages prophétiques dans la Bible :

1 – la Bible est la Parole de Dieu et est toute suffisante (2 Timothée 3:16-17); la Bible interprète la Bible alors nous sommes encouragés à comparer les Écritures avec les Écritures et à utiliser les versets qui sont pertinents pour notre étude

2 – nous devons utiliser en priorité les passages plus faciles pour interpréter les passages moins évidents et non vice versa

3 – un grand nombre de conseillers offre une certaine sécurité (Proverbes 24:6b); croyant que Dieu a donné à Son Église des pasteurs et enseignants dans les siècles passés et que le Saint-Esprit n’a pas laissé les véritables croyants dans une obscurité totale quant à l’interprétation de l’Apocalypse, je suis convaincu qu’il est préférable de se fier au consensus d’un ensemble d’enseignants pieux et sobres du passé qu’à une seule personne apportant une interprétation relativement nouvelle

4 – Daniel et Jean, tous deux des Juifs inspirés du Saint-Esprit, utilisent un symbolisme similaire (ex. bête à 10 cornes); si par exemple la bête à 10 cornes dans le livre de Daniel pointe prophétiquement vers l’empire romain (dans une forme divisée), une entité historique identifiable, et n’est pas simplement un « symbole du Mal », on devrait aussi penser que le même symbolisme dans l’Apocalypse pointe vers la même chose; on ne peut pas séparer Daniel et l’Apocalypse; si l’un parle prophétiquement d’entités historiques identifiables, l’autre par conséquent fait la même chose; l’Apocalypse n’est pas simplement un livre qui symbolise le combat entre le Bien et le Mal (point de vue idéaliste); et si les bêtes représentent prophétiquement des royaumes, ne devons-nous pas par conséquent penser que les symboles prophétiques de « sauterelles » et de « grenouilles », d’autres animaux, peuvent possiblement pointer aussi vers des puissances humaines identifiables dans le temps et l’espace?

5 – les prophéties dans la Bible sont présentées souvent dans un langage symbolique; « J’ai parlé aux prophètes, J’ai multiplié les visions, Et par les prophètes j’ai proposé des PARABOLES. » (Osée 12:10); c’est intéressant que dans l’Apocalypse on voit à 8 reprises les mots « que celui qui a des oreilles entende », mots utilisés par Christ après avoir donné des PARABOLES (voir Matthieu chapitre 13) utilisant des réalités terrestres connues (ex. moisson, semence) pour représenter des choses plus grandes; dans le livre d’Apocalypse, des symboles sont expliqués (ex. étoiles représentent symboliquement des anges/messagers) et les mots « mystère », « semblable » et « comme » apparaissent 4 fois, 19 fois et 62 fois respectivement dans la version Louis Segond

6 – les prophéties nous présentent les choses selon la réalité et non selon les apparences; la Grande Prostituée, par exemple, ne se présente pas au monde comme une grande prostituée mais comme une reine, l’épouse du Roi des Rois; la lumière de la Parole de Dieu nous montre qui cette femme est réellement aux yeux de Dieu; dans ce cas, est-ce qu’on doit alors nécessairement penser que ces « sauterelles » d’Apocalypse chapitre 9 vont se déclarer être pernicieuses et destructrices? est-ce qu’on doit nécessairement penser que ces « sauterelles » vont se déclarer être serviteurs de Satan? est-ce qu’on doit nécessairement penser que ces « sauterelles » vont déclarer ou penser avoir une religion de « l’abîme » plutôt que du ciel? Nullement.

7 – Selon Daniel chapitre 7, la quatrième bête à 10 cornes, représentant l’empire romain sous une forme divisée, sera seulement détruite au Retour du Christ; l’Apocalypse qui complémente le livre de Daniel donne plus de détails sur les temps de ce quatrième royaume surtout dans sa forme divisée; puisque Rome n’a pas encore été détruit et que l’Europe est présentement composé de pays puissants (ex. France, Allemagne, Angleterre), on doit penser que les visions de l’Apocalypse ne se limitent pas à une courte période (2-3 siècles, 7 années) strictement dans le passé ou strictement dans le futur mais qu’ils représentent plutôt des grandes époques dans les temps du quatrième royaume depuis la fin du premier siècle jusqu’au Retour Visible et Unique du Christ; on devrait aussi penser que les événements terrestres prophétisés auront lieu principalement (mais pas toujours exclusivement) dans le territoire du quatrième royaume; le centre d’attention terrestre de l’Apocalypse n’est donc pas les États-Unis, la Chine, l’Inde, l’Iran, la Russie ou même la Jérusalem terrestre mais plutôt Rome, la ville assise sur 7 collines (Apocalypse chapitre 17); par conséquent, la vision du chapitre 9 qui sera analysée ici aura probablement une certaine relation (directe ou indirecte) avec l’histoire de l’empire romain (parties occidentale et orientale)

Note : pour ceux et celles qui voudraient apprendre à mieux interpréter les prophéties bibliques, le livre « Le manuel de la Bible » de Joseph Angus contient une section ayant le titre « De l’interprétation de la prophétie » (pages 245 à 273)

****************

Premier verset à considérer : Proverbes 30:27

Voici ce qui est écrit de sauterelles qu’on retrouve dans la nature :

« LES SAUTERELLES N’ONT POINT DE ROI, et elles sortent toutes par divisions. »

Comparons ce verset avec Apocalypse 9:11 :

« ELLES [les « sauterelles » mentionnées dans le verset 3] AVAIENT SUR ELLES COMME ROI l’ange de l’abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. »

Les sauterelles que nous retrouvons dans la nature n’ont pas de roi mais il est dit des « sauterelles » d’Apocalypse chapitre 9 qu’elles ont un roi. Il ne faut donc pas penser que les « sauterelles » d’Apocalypse 9 sont des insectes; il faut plutôt les voir comme symbolisant autre chose.

Note : je crois que la mention dans Apocalypse 9:11 du nom du destructeur premièrement en HÉBREU et deuxièmement en GREC représente un indice concernant deux des premiers peuples qui avaient été dans le passé tourmentés par ce fléau de « sauterelles » lors de sa première montée : les Juifs et les Grecs dans la partie orientale de l’empire romain, la quatrième bête de la vision prophétique de Daniel chapitre 7, c’est-à-dire dans l’empire byzantin

****************

Deuxième verset à considérer : Exode 10:13

« Moïse étendit sa verge sur le pays d’Égypte; et l’Éternel fit souffler un VENT D’ORIENT sur le pays toute cette journée et toute la nuit. Quand ce fut le matin, LE VENT D’ORIENT AVAIT APPORTÉ LES SAUTERELLES. »

La première mention de sauterelles dans la Bible se trouve dans le livre d’Exode. Ces sauterelles – des insectes réels dans ce cas – avaient été envoyées par Dieu comme un fléau contre l’Égypte, un royaume d’idolâtres.  Il est intéressant de noter que ces premières sauterelles venaient de l’Orient. Un pays oriental qui se trouve près d’Égypte est l’Arabie.

Comme dans le cas des sauterelles d’Exode, les « sauterelles » d’Apocalypse 9 sont utilisées par Dieu pour punir des idolâtres:

« Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux [les « sauterelles » mentionnées au début du chapitre constituent un de ces fléaux] ne se repentirent pas des oeuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer LES DÉMONS, et LES IDOLES d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher » (Apocalypse 9:20)

****************

Troisième verset à considérer : Exode 10:12

Les sauterelles que nous retrouvons dans la nature mangent la végétation :

« L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main sur le pays d’Égypte, et que les SAUTERELLES montent sur le pays d’Égypte; qu’ELLES DÉVORENT TOUTE L’HERBE DE LA TERRE, tout ce que la grêle a laissé. » (Exode 10:12)

Dans Apocalypse 9:4, nous lisons que les « sauterelles » mentionnées ne mangeront pas de la végétation mais vont plutôt tourmenter des hommes plus directement:

« Il leur fut dit de NE POINT FAIRE DE MAL À L’HERBE DE LA TERRE, NI À AUCUNE VERDURE, NI À AUCUN ARBRE, mais seulement aux hommes qui n’avaient pas le sceau de Dieu sur le front. »

C’est un autre indice montrant que nous ne devons pas comprendre les « sauterelles » d’Apocalypse 9 comme étant des insectes.

****************

Quatrième verset à considérer : Nahum 3:17

Les hommes sont parfois comparés à des sauterelles. Le prophète Nahum compara les Assyriens, un peuple de l’ORIENT, à des sauterelles:

« Tes PRINCES SONT COMME LES SAUTERELLES, Tes CHEFS COMME UN MULTITUDE DE SAUTERELLES, Qui se posent sur les haies au temps de la froidure: Le soleil paraît, elles s’envolent, Et l’on ne connaît plus le lieu où elles étaient. » (Nahum 3:17)

Note : des interprètes du passé ont interprété l’invasion de « sauterelles » décrite dans le livre de Joël comme donnant une prédiction symbolique d’une invasion militaire qui allait frapper l’Israël idolâtre (avant l’exil babylonien); certains interprètes ont cry y voir une vision prophétique de l’invasion assyrienne et d’autres ont cru y voir une vison prophétique de l’invasion babylonienne; dans ces deux cas, si ces interprètes avaient raison, la vision prophétique de « sauterelles » pointerait prophétiquement à une invasion militaire ORIENTALE; quand j’utilise le mot ORIENT, je le fais en référence à soit l’Israël du passé (prophéties déjà accomplies de l’Ancien Testament) ou soit au territoire de l’empire romain (parties occidentale et orientale); puisque nous sommes dans les temps des Gentils et puisque l’Apocalypse avait été écrit d’abord à des croyants Gentils vivant à l’intérieur de l’empire romain (sous sa première forme : païenne) et puisque la majorité des chrétiens du monde pendant les premiers siècles du christianisme se trouvait concentrée dans le territoire de l’empire romain et puisque le livre de l’Apocalypse qui complète le livre de Daniel nous donne une vision plus détaillée des temps de la quatrième bête (l’empire romain) de Daniel chapitre 7, je ne crois pas que c’est farfelu mais plutôt probable et digne de foi de croire que le centre de référence terrestre de l’Apocalypse est principalement l’empire romain (sous ses 3 formes : païenne, papale et démocratique) et non pas la Judée ou la Chine ou la Russie ou les États-Unis d’Amérique

****************

Cinquième verset à considérer : Juges 6:5

Dans le livre des Juges, UNE ARMÉE DE L’ORIENT qui avait envahi la Terre Sainte avait été comparée à des sauterelles:

« Car ils [dans le contexte : Madian, Amalek et LES FILS DE L’ORIENT; voir verset 3] montaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient COMME UNE MULTITUDE DE SAUTERELLES, ils étaient INNOMBRABLES, eux et leurs chameaux, et [comme des vraies sauterelles] ILS VENAIENT DANS LE PAYS POUR LE RAVAGER.  » (Juges 6:5)

À nouveau, nous voyons dans la Bible l’association du symbole des sauterelles avec UNE INVASION D’HOMMES VENANT DE L’ORIENT.  C’est intéressant aussi que cette comparaison est répétée dans le chapitre suivant:

« MADIAN, AMALEK, ET TOUS LES FILS DE L’ORIENT, étaient répandus dans la vallée COMME UNE MULTITUDE DE SAUTERELLES, et leurs chameaux étaient innombrables comme le sable qui est sur le bord de la mer. » (Juges 7:12)

Parmi ces peuples, il y avait des descendants d’Ismaël. Comparons le dernier verset de Genèse chapitre 37 et le premier verset de Genèse chapitre 39 qui nous parlent tous deux la vente de Joseph comme esclave:

« LES MADIANITES LE VENDIRENT EN ÉGYPTE À POTIPHAR, officier de Pharaon, chef des gardes. » (Genèse 37:36)  

« On fit descendre Joseph en Égypte; et POTIPHAR, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, L’ACHETA DES ISMAÉLITES qui l’y avaient fait descendre. » (Genèse 39:1)

On pourrait aussi mentionner le verset suivant:

« Au passage des MARCHANDS MADIANITES, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d’argent aux ISMAÉLITES, qui l’emmenèrent en Égypte. » (Genèse 37:28)

Ici Madianites = synonyme d’Ismaélites. Du moins dans Genèse et le livre des Juges. Par conséquent, nous pouvons dire que les fils d’Ismaël, déjà utilisés par Dieu dans le passé comme envahisseurs pour châtier Israël en raison de son idolâtrie, sont comparés dans la Bible à des « sauterelles » INNOMBRABLES (Juges 6:5).  Dieu n’avait-IL pas promis de donner une postérité très nombreuse à Ismaël, l’ancêtre des ARABES?

« L’ange de l’Éternel lui dit: Je multiplierai ta POSTÉRITÉ, et elle sera SI NOMBREUSE QU’ON NE POURRA LA COMPTER. » (Genèse 16:10)

« A l’égard d’ISMAEL, je t’ai exaucé. Voici, je le bénirai, je le rendrai fécond, et JE LE MULTIPLIERAI À L’INFINI; il engendrera douze princes, et je ferai de lui une grande nation. » (Genèse 17:20)

****************

Sixième verset à considérer : Ezéchiel 2:3-6

Associées aux « sauterelles » d’Apocalypse 9 sont des queues de scorpions. Puisque les « sauterelles » ne devraient pas être compris comme des insectes mais plutôt comme un symbole pointant vers une autre chose, on devrait aussi interpréter « queues de scorpions » de façon figurative (similitude).  Dans la Bible, le symbole de « scorpions » est utilisé pour décrire des HOMMES MÉCHANTS QUI PRÉTENDENT CONNAÎTRE DIEU:

« Il me dit: Fils de l’homme, JE T’ENVOIE VERS LES ENFANTS D’ISRAEL, VERS CES PEUPLES REBELLES, qui se sont révoltés contre moi; eux et leurs pères ont péché contre moi, jusqu’au jour même où nous sommes. 4 Ce sont des enfants à la face impudente et au coeur endurci; je t’envoie vers eux, et tu leur diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel. 5 Qu’ils écoutent, ou qu’ils n’écoutent pas,- car c’est une famille de rebelles,- ils sauront qu’un prophète est au milieu d’eux. 6 Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, quoique tu aies auprès de toi des ronces et des épines, et que TU HABITES AVEC DES SCORPIONS; NE CRAINS PAS LEURS DISCOURS et ne t’effraie pas de leurs visages, quoiqu’ILS SOIENT UNE FAMILLE DE REBELLES. » (Ézéchiel 2:3-6)

Des scorpions que nous rencontrons dans la nature ne parlent pas et ne font pas des discours.  On ne doit pas penser que « scorpion » dans ce contexte doit être compris selon le sens littéral. Comme le symbole des « sauterelles », le symbole des « scorpions » est utilisé dans la Bible pour décrire une catégorie d’hommes. « Scorpions » = hommes rebelles… hommes rejetant la vérité de Dieu… hommes rejetant le témoignage des prophètes de Dieu et du Prophète (« P » majuscule) par excellence, Jésus-Christ, Fils de Dieu.

Si « scorpion » doit être compris comme un symbole dans Apocalypse 9, la même chose peut être dite pour les « queues » de ces « scorpions ». Est-ce que la Bible utilise le mot « queue » de façon symbolique? Oui. Regardons le verset suivant:

« L’ancien et le magistrat, c’est la tête, Et LE PROPHÈTE QUI ENSEIGNE LE MENSONGE, C’EST LA QUEUE. » (Ésaïe 9:15)

Une queue est utilisée comme symbole d’un FAUX PROPHÈTE.

Hmmmm… faux prophète…. peuples orientaux… descendants d’Ismaël… Arabie… grande armée… invasion… châtiement d’apostats… Juifs et Grecs parmi les premières victimes de cette invasion…. hmmm… est-ce qu’il y a eu quelque chose de nouveau après le temps des apôtres dans cette région du monde, c’est-à-dire l’Arabie, qui a été caractérisée par un faux prophète (fausse religion) et des conquêtes militaires (invasions et conquêtes et peuples)? Quelque chose qui a eu une grande portée historique, culturelle, économique, politique et religieuse? Quelque chose qui a été associée dans le passé au châtiement d’idolâtres (infidèles)? Quelque chose qui a été liée d’une façon ou d’une autre à la postérité physique d’Ismaël? Quelque chose qui pourrait être associée à un « destructeur » (Abaddon) ou à la destruction (ex. destruction de biens matériels, guerres, massacres, persécutions sanglantes, destruction d’âmes par des fausses doctrines)? Quelque chose dans le passé qui a été associée à un très grand nombre de personnes… innombrables « comme des sauterelles »? Quelque chose qui a inspiré une grande crainte? Je vais vous laisser réfléchir à ça.

****************

Septième verset à considérer : Deutéronome 8:15

Dans la Bible les scorpions sont associés au DÉSERT. Particulièrement le DÉSERT D’ARABIE:

« qui t’a fait marcher dans CE GRAND ET AFFREUX DÉSERT, où il y a des serpents brûlants et DES SCORPIONS, dans des lieux arides et sans eau, et qui a fait jaillir pour toi de l’eau du rocher le plus dur » (Deutéronome 8:15)

Le peuple de Dieu, sous la direction de Moïse, marchèrent dans le DÉSERT en allant vers le Mont Sinaï. Question : où était le Mont Sinaï? L’apôtre Paul nous donne la réponse et les recherches de l’archéologue Ron Wyatt (un Adventiste du 7e Jour) selon moi confirment cette réponse :

« car Agar, c’est LE MONT SINAI EN ARABIE, et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. » (Galates 4:25)

Association : scorpions et désert et Arabie.

Comme le scorpion, ISMAEL est aussi associé avec le DÉSERT:

« Dieu fut avec l’enfant [Ismaël], qui grandit, HABITA DANS LE DÉSERT, et devint tireur d’arc. » (Genèse 21:20)

****************

Regardons deux derniers passages…

Le premier passage vient du livre d’Ézéchiel:

« L’Éternel lui dit: Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais UNE MARQUE SUR LE FRONT DES HOMMES qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent. 5 Et, à mes oreilles, il dit aux autres: Passez après lui dans la ville, et frappez; que votre oeil soit sans pitié, et n’ayez point de miséricorde! 6 Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes; mais N’APPROCHEZ PAS DE QUICONQUE AURA SUR LUI LA MARQUE; ET COMMENCEZ PAR MON SANCTUAIRE! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison. 7  Il leur dit: Souillez la maison, et remplissez de morts les parvis!… Sortez!… Ils sortirent, et ils frappèrent dans la ville. 8 Comme ils frappaient, et que je restais encore, je tombai sur ma face, et je m’écriai: Ah! Seigneur Éternel, DÉTRUIRAS-TU TOUT CE QUI RESTE D’ISRAEL, en répandant ta fureur sur Jérusalem? 9 Il me répondit: L’iniquité de la maison d’Israël et de Juda est grande, excessive; le pays est rempli de meurtres, la ville est pleine d’injustice, car ils disent: L’Éternel a abandonné le pays, l’Éternel ne voit rien. » (Ézéchiel 9:4-9)

Et voici le deuxième passage… l’apôtre Pierre s’adressant à des chrétiens :

« Car c’est le moment où LE JUGEMENT VA COMMENCER PAR LA MAISON DE DIEU. Or, SI C’EST PAR NOUS [des chrétiens, l’Église visible] QU’IL COMMENCE, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de Dieu? » (1 Pierre 4:17)

Dans les 2 passages cités, il y a quelque chose en commun : le jugement commence par la maison de Dieu. Dans le passage d’Ézéchiel, ça faisait référence au temple physique à Jérusalem. Dans le passage de Pierre, ça fait référence à l’Église visible. Le passage d’Ézéchiel est particulièrement intéressant car comme dans le cas d’Apocalypse 9, il y a mention de croyants véritables scellés avec un sceau et en raison de ce sceau, ils seraient épargnés d’un jugement contre l’Israël. Un jugement contre des APOSTATS et IDOLÂTRES PARMI LE PEUPLE DE DIEU. Je crois que ce passage d’Ézéchiel nous donne un autre indice prophétique que les victimes principales du fléau des « sauterelles » dans Apocalypse 9 seraient non seulement des idolâtres mais des apostats aussi. Des gens qui professent le christianisme. Hmmm…. idolâtres et apostats… professent être chrétiens… est-ce que le catholicisme romain serait visé prophétiquement dans ce passage? Je crois que c’est une très grande possibilité surtout que cette apostasie est d’une grande portée et de longue durée.

Note : puisque le jugement commence par la « maison de Dieu » et puisque le faux prophète et la bête seront jetés en premier dans le lac de feu, n’est-il pas un indice que ces 2 entités anti-chrétiennes représentent des apostats qui professent le christianisme?

****************

Avant de conclure, je veux pointer vers une convergence intéressante. Dans la vision des « sauterelles » d’Apocalypse 9 (versets 1 à 12), les symboles de « scorpions » et de « chevaux » sont utilisés aussi.  Hmmm… est-ce que c’est une pensée arbitraire et déconnectée de la réalité de penser que cette convergence de symboles (sauterelles, scorpions, chevaux) pointe vers un pays connu au temps des apôtres dans lequel nous retrouvons naturellement ces 3 créatures? Un pays ORIENTAL comme l’ARABIE par exemple? En ajoutant le symbolisme du lion (« dents de lion »), un animal qui jusqu’aux temps modernes se trouvait dans ce même pays, ça devient même plus probable. Oui, dans la Bible, l’Égypte a été associé avec des chevaux mais étant donné qu’il avait été prophétisé dans l’Ancien Testament que ce pays deviendrait le plus bas des royaumes (Ézéchiel 29:15), la proie de conquérants, comment pouvons-nous croire qu’une menace aussi grande que celle décrite dans Apocalypse 9 puisse venir un jour de l’Égypte? Improbable. Nous verrons dans la prochaine partie une solution plus probable et satisfaisante. En fait, il y a plusieurs siècles, ces « sauterelles » avaient envahi l’Égypte.

Carte_Arabie_Saoudite5****************

Conclusion:

Nous avons vu que dans l’Ancien Testament le symbole de « sauterelles » est utilisée pour représenter : 1) une armée d’invasion orientale (possiblement de l’Arabie) composée d’un très grand nombre d’hommes (possiblement parmi eux un grand nombre de descendants d’Ismaël) 2) utilisée par Dieu pour châtier des idolâtres (soit des païens ou soit des membres apostats de l’Israël visible) et 3) qui inspire une grande crainte et terreur. Dans le livre des Juges, Dieu avait utilisé une très grande armée d’invasion orientale (Ismaélites, Madianites, Amalek), comparée à une armée de sauterelles, pour punir les idolâtres en Israël. Cela veut dire que c’est possible que les « sauterelles » d’Apocalypse chapitre 9 en ces « temps des Gentils » ont été utilisés dans le passé (s’il y a eu accomplissement passé de cette prophétie) ou vont être utilisés dans le futur comme une armée d’invasion (fort probablement orientale) pour punir des idolâtres et apostats (ex. église catholique romaine, église orthodoxe grecque) parmi ceux qui professent faire partie de l’Israël de Dieu, l’Église.

Dans le prochain article, j’espère citer des auteurs chrétiens compétents et fiables du passé afin de vous montrer l’interprétation la plus plausible de cette prophétie. Un accomplissement de prophétie spectaculaire.

kaaba2****************

Voir aussi:

Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (1re partie)

Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (3e partie)

Vision prophétique de Daniel chapitre 7 : la petite corne (1re partie)

Vision prophétique de Daniel chapitre 7 : la petite corne (2e partie)

Vision prophétique de Daniel chapitre 7 : la quatrième bête (1re partie)

Est-ce qu’Apocalypse chapitre 17 nous parle de Rome païenne (Rome du passé)?

Contenus d’un document électronique gratuit : « L’Antéchrist » (1838) d’un auteur anonyme

De quelle façon la papauté nie-t-elle que Jésus-Christ est venu dans la chair?

Antéchrist ou Antichrist? est-ce que ça fait une différence?

666, le nom de la bête et le mot grec « Lateinos »

Saviez-vous que l’inventeur des logarithmes, un chrétien, avait écrit un commentaire sur l’Apocalypse?

Document électronique gratuit : « La Grande Prostituée » du pasteur Napoléon Roussel (1805-1878)

Est-ce une puce électronique VISA que je vois sur ton front?

Nouveautés au Vatican : prières musulmanes et récitation du Coran

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s