Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (4e partie)

locust-rev9« Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l’abîme lui fut donnée, 2 et elle ouvrit le puits de l’abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d’une grande fournaise; et le soleil et l’air furent obscurcis par la fumée du puits. 3 De la fumée sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu’ont les scorpions de la terre. » (Apocalypse 9:1-3)

******************************

Voir aussi:

Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (1re partie)

Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (2e partie)

Cinquième trompette: Est-ce qu’Apocalypse 9 nous prédit des « super insectes »? Une pandémie? Les Beatles? Des hélicoptères? Ou autre chose? (3e partie)

******************************

Ayant déjà présenté avec l’aide de différents versets bibliques et avec différentes citations d’auteurs protestants du passé ce que je crois être la bonne interprétation de la vision symbolique des « sauterelles » d’Apocalypse chapitre 9, je voulais maintenant écrire quelques mots supplémentaires pour éviter le plus possible des préjugés. J’ai présenté ce que d’autres auteurs baptistes et protestants des siècles passés avaient cru concernant l’interprétation d’Apocalypse 9 montrant que ce n’est pas une interprétation nouvelle ou arbitraire. Mon souci principal était de bien interpréter la Parole de Dieu et d’utiliser des indices et ressources disponibles pour pouvoir venir à une compréhension satisfaisante de cette vision prophétique même si l’interprétation présentée n’est pas très « pro-écuménique » ou populaire aujourd’hui parmi un grand nombre d’évangéliques.

Je crois que pour bien comprendre l’Apocalypse il faut utiliser certains passages repères (chapitre 9, chapitre 12, chapitre 13, chapitre 17, chapitre 20) pour pouvoir comprendre le mieux possible les trompettes, les sceaux et les coupes de colère. Je crois qu’une bonne interprétation du chapitre 9, qui contient une vision plus détaillée par rapport aux autres fléaux décrits prophétiquement dans le livre, nous aide à bien situer dans l’Histoire l’accomplissement historique des sceaux et des trompettes (chapitres 6 à 8) qui ont précédé la cinquième trompette et tout ce qui suit cette trompette. Je crois qu’une bonne interprétation du chapitre 9, qui fait mention de l’adoration de « démons » (mot grec « daimonion »), nous permet de bien interpréter la prophétie dans 1 Timothée chapitre 4 qui prédit une apostasie importante et l’introduction au sein de l’Église de doctrines de (ou « concernant des ») « démons » (mot grec « daimonion »). Je crois qu’une bonne interprétation du chapitre 9 nous permet de voir clairement que les futuristes et les prétéristes se trompent tous deux en limitant la durée des événements prédits dans l’Apocalypse. Je crois qu’une bonne interprétation du chapitre 9 nous permet de voir clairement ce que Dieu pense de l’Islam, de l’église catholique romaine et de l’église orthodoxe grecque. Je crois qu’une bonne interprétation du chapitre 9 donne non seulement de la lumière prophétique aux élus de Dieu et encourage leur foi dans les promesses divines mais ça donne gloire à Dieu aussi car qui aurait pu prévoir au temps des apôtres que les Arabes s’uniraient ensemble un jour sous une même religion, iraient conquérir et « convertir » (par l’épée) plusieurs nations en un temps relativement court et deviendraient pour des siècles la terreur de l’empire byzantin et de l’Europe médiévale? Est-ce que l’Arabie était une grande puissance au temps des Césars? Les Perses constituaient une bien plus grande menace pour le monde romain que les Arabes avant l’avènement de Mahomet.

Le but de cette série d’articles n’était pas ici de dénigrer des individus d’une race ou nation quelconque car sans la grâce (faveur non-méritée) qui vient de Dieu, je ne serais pas meilleur que qui que ce soit dans ce monde. La Parole de Dieu (la Bible) condamne tous les êtres humains sans exception. Nous sommes tous des pécheurs coupables devant Dieu. Nous avons péché contre Lui et contre notre prochain (ex. famille, gouvernement, collègues de travail, étrangers) de différentes et multiples façons. Nous avons péché par commission en faisant certaines choses que Dieu notre Créateur condamne (ex. adultère, fornication, meurtre, vol, mensonge, blasphèmes, envie, manquer de respect envers nos parents). Nous avons péché par omission en omettant de faire certaines choses que Dieu notre Créateur nous commande de faire parfaitement et sincèrement (ex. aimer Dieu de toute notre coeur, seulement adorer Dieu et pas des fausses divinités, ne pas d’images taillées pour représenter Dieu, aimer notre prochain). Nous avons péché par nos pensées, nos paroles, nos écrits, nos désirs et nos motifs. Notre nature est déchue et pécheresse et ne veut pas et ne peut pas se soumettre à la volonté divine. Ayant offensé un Dieu éternel, infini et parfait, nous méritons tous une punition éternelle. La justice parfaite de Dieu exige une punition parfaite de chaque péché commis contre Lui. Toutes nos prières, tous les rituels religieux et tous nos jeûnes ne peuvent pas effacer un seul de nos péchés. Nos bonnes oeuvres ne peuvent pas effacer nos péchés et ne peuvent pas satisfaire aux exigences de la justice divine car nos bonnes oeuvres sont souvent faites imparfaitement et pour les mauvaises raisons (ex. prétendre « gagner son ciel », vouloir bien paraître devant les autres, sentiment d’auto-satisfaction) et non pour la gloire de Dieu. Dieu s’attend déjà que nous fassions des bonnes oeuvres. Pour faire une analogie imparfaite: nous ne pouvons pas payer une dette (satisfaire la justice divine) avec ce que nous avons déjà besoin de donner (c’est-à-dire une obéissance parfaite envers Dieu le Créateur se manifestant par l’amour de Dieu et l’amour du prochain) au Créditeur (Dieu). Seulement la mort et la punition éternelle (ou l’équivalent de la punition éternelle) d’un Juste à la place d’un pécheur pourrait satisfaire la justice divine pour ce pécheur. Mais où trouver un tel Juste? Voici la Bonne Nouvelle : La deuxième Personne de la Sainte Trinité, le Fils de Dieu ou le « Logos », s’était incarnée (comme il a été prédit des siècles auparavant par exemple par les prophètes Ésaïe et David) pour pouvoir devenir un substitut parfait pour une multitude d’hommes et de femmes. Jésus-Christ : Une Personne, Deux Natures. Divin et humain. Étant parfaitement homme et homme parfait sans péché, Jésus-Christ pouvait mourir comme substitut à la place d’hommes et de femmes et IL pouvait par sa mort faire expiation une fois pour toutes pour leurs péchés et ainsi détourner d’eux la colère de Dieu et de les réconcilier à Dieu. Jésus-Christ est le Juste par excellence. Mystère insondable : Christ avait subi en quelques heures l’équivalent ce que des millions de pécheurs auraient dû subir éternellement en enfer. Christ avait satisfait à la justice divine et IL a justifié une grande multitude de pécheurs. Nous savons que l’oeuvre expiatoire de Christ a été acceptée par Dieu car Christ est ressuscité physiquement des morts et est monté aux cieux.

Seulement la mort expiatoire de Christ peut apporter la paix véritable. La paix véritable dans le coeur du pécheur réconcilié à Dieu. La paix véritable entre le Dieu parfaitement saint et un pécheur.  L’Islam comme toutes les autres fausses religions du monde (ex. bouddhisme, hindouisme, wicca, etc..) n’offre aucune expiation véritable pour les péchés commis et doit être ainsi rejeté non par haine des musulman(e)s mais par amour de la Vérité. J’ai lu le Coran et je n’ai rien trouvé là-dedans qui pouvait apporter la paix véritable dans le coeur d’un pécheur accusé par sa propre conscience. Je n’ai rien trouvé concernant comment savoir si nous avons la vie éternelle et si nous avons la paix avec Dieu.  Seulement le Jésus de la Bible peut apporter la paix véritable.  Le Jésus véritable qui est mort et qui est ressuscité physiquement des morts.  Non pas le Jésus du Coran.

Dieu nous appelle à nous repentir de nos péchés et fausses religions et de croire à la Bonne Nouvelle (Jésus-Christ est le Fils de Dieu et le Sauveur des hommes, IL est mort pour les pécheurs et IL est ressuscité physiquement des morts) pour que nous puissions vivre dans la vérité et en toute sincérité et par Sa grâce et pour Sa gloire et à Son service. Dieu n’a aucun désir d’augmenter sur la terre le nombre religieux qui se font beaucoup de soucis pour des rites externes mais qui n’ont pas d’amour véritable pour Lui ou les autres. Dieu veut nos coeurs. Dieu veut l’amour et la sincérité et la vérité dans nos coeurs.

« Je vous rappelle, frères, l’Évangile [la Bonne Nouvelle] que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, 2 et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. 3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures; 4  qu ‘il a été enseveli, et qu ‘il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures; 5 et qu ‘il est apparu à Céphas, puis aux douze. 6 Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts. 7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. 8 Après eux tous, il m’est aussi apparu à moi, comme à l’avorton » (1 Corinthiens 15:1-8)

L’événement historique de la résurrection corporelle de Christ est une preuve très puissante de la divinité de Jésus-Christ. Toutes les contre-théories (ex. Christ avait survécu à la crucifixion, les apôtres avaient volé Son corps) qui ont été apportées dans le passé pour réfuter l’enseignement biblique de la résurrection physique de Christ sont incapables de donner une réponse qui permet d’expliquer de façon plausible ce qui s’est produit après la résurrection. Si la résurrection était un mensonge conçu habilement par les apôtres, comment expliquer alors que les apôtres et les disciples des premiers siècles avaient subi des morts atroces (ex. se faire dévorer par des lions, se faire brûler, se faire crucifier) plutôt que de renoncer à leur foi en Jésus-Christ? Qui oserait mourir de façon ignoble et atroce pour un mensonge si c’était un mensonge comme prétendent les ennemis du christianisme? Comment expliquer les apparitions physiques de Jésus-Christ à plusieurs personnes en même temps à différentes reprises pendant les 40 jours qui ont suivi Sa résurrection? Non seulement les apôtres avaient affirmé voir Jésus mais ils l’avaient touché et l’ont vu mangé de la nourriture en leur présence. Comment expliquer la conversion de Paul qui était un persécuteur zélé de l’Église avant sa conversion? Comment expliquer les vies transformées radicalement à travers les siècles jusqu’à nos jours dans différentes cultures et sur différents continents (ex. ex-alcooliques, ex-drogués, ex-prostituées, ex-criminels, etc…) par l’Évangile, qui est fondé sur la résurrection de Christ, si Christ n’était pas ressuscité des morts et qu’IL était seulement un homme? Le tombeau vide n’avait pas été contesté par les Juifs non-chrétiens eux-mêmes, ennemis de Jésus-Christ, qui vivaient à cette époque. L’accusation faite par les Juifs non-chrétiens que les disciples de Jésus avaient volé Son corps présuppose un tombeau vide. Si les Romains et les Juifs non-chrétiens avaient voulu détruire le christianisme, il fallait seulement présenter le corps mort de Jésus publiquement et le christianisme aurait été étouffé à sa source, Jérusalem.

Même une théorie répandue parmi les musulmans que Christ n’a pas été crucifié mais a été plutôt délivré par le dieu de l’Islam et que Judas l’Iscariote avait été crucifié à Sa place offre plus de problèmes que de solutions. Premièrement, le Coran n’enseigne pas explicitement cette théorie de substitution. Deuxièmement, dans le Sourat 19 du Coran, Jésus prédit Sa mort. Troisièmement, Judas l’Iscariote n’aurait-il pas fait un grand effort pour dire au public qu’ils avaient crucifié la mauvaise personne?! Qui aime ça se faire crucifier?!?! Qui veut mourir de cette façon? Quatrièmement, la mère de Jésus qui était près de la croix au Calvaire aurait dû reconnaître que ce n’était pas Jésus mais un autre car la personne crucifiée l’avait parlé et lui avait dit les paroles suivantes que Judas n’aurait jamais prononcées : « Femme, voilà ton fils » (Jean 19 :26). Sûrement, la mère de Jésus aurait reconnu Son visage et Sa voix. N’oublions pas non plus tous les ennemis de Jésus qui étaient là présents près de la croix auraient dû le reconnaître aussi et ils avaient certainement un grand intérêt que Jésus soit crucifié et non un autre. Cinquièmement, Joseph d’Arimathée, un de Ses disciples qui l’avait enseveli par la suite, aurait dû le reconnaître aussi. Sixièmement, si c’est vrai que le dieu de l’Islam avait préservé Jésus de la crucifixion alors ça veut dire que le dieu de l’Islam avait trompé les disciples d’un de ses prophètes! Cela implique aussi que le Jésus de l’Islam avait participé à cette « tromperie ». Si c’est vrai, comment savoir alors que le dieu de l’Islam n’a pas aussi trompé les disciples de son prophète Mahomet? Si c’est vrai, pourquoi le dieu de l’Islam a-t-il pris environ 6 siècles pour révéler cette « tromperie » quand cette même « tromperie » (supposée) a mené les hommes à croire que Jésus-Christ était Dieu incarné? Septièmement, cette théorie n’offre aucune réponse pour expliquer les apparitions physiques de Jésus à Ses disciples après la résurrection ou pour expliquer le tombeau vide. Huitièmement, au moins quelques paroles prononcées à la croix n’auraient pas été prononcées par Judas : « Mon Père, je remets mon esprit entre tes mains. » (Luc 23 :46), « Je te le dis en vérité, tu seras aujourd’hui avec moi dans le paradis. » (Luc 23 :43) et « Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. » (Luc 23 :34). Neuvièmement, la mort de Christ avait été prophétisée par les prophètes de l’Ancien Testament (ex. Ésaïe chapitre 53, Daniel chapitre 9, Psaume 16). Dixièmement, des manuscrits du Nouveau Testament qui datent du 2e siècle mentionnent la mort de Christ. Onzièmement, des historiens non-chrétiens tels Tacite et Josèphe mentionnent la mort de Christ.

*********************************

La Bible est toute suffisante alors il n’y avait aucune raison d’avoir le Coran ou le livre de Mormon ou d’autres révélations supposées:

« Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre. » (2 Timothée 3:16-17)

Pourquoi n’avons-nous plus besoin de prophètes depuis l’Ascension de Christ? Parce que le Fils de Dieu, Christ, est déjà venu et nous a laissé Sa Parole :

« Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, 2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu ‘il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde. » (Hébreux 1:1-2)

Christ nous avait prédit qu’il y aurait des faux prophètes après Son Ascension :

« Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. » (Matthieu 24:11)

La Bible nous met en garde contre des personnes (ex. Joseph Smith, Mahomet) prétendant/croyant recevoir la commission d’un ange (ex. « Gabriel », Moroni) et prêchant un faux évangile:

« Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! 9 Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème! » (Galates 1:8-9)

**************************

Pour ceux et celles qui comprennent l’anglais et voudraient approfondir leur connaissances sur l’Islam, je vous propose une série de vidéos que j’avais regardés il y a quelques années:

66 vidéos différents qui traitent des différents aspects et des différentes sectes de l’Islam incluant la foi bahaie.

**************************

Voir aussi :

Les 3 grandes imputations dans la Bible

Mon témoignage de conversion

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s