Opinion de la primitive Église sur le Millenium

SonOfManDaniel7J’avais trouvé il y a quelque temps un document chrétien écrit par un post-millénariste et qui traite de la question de la nature du Millenium d’Apocalypse chapitre 20. Même si je ne partage pas cette position eschatologique (post-millénarisme) à l’heure actuelle et qu’il y a bien des déclarations dans les deuxième, troisième et dernière parties de ce livre avec lesquelles je ne suis pas d’accord (ex. période de 1000 ans interprétée littéralement, résurrection « politique »), j’ai apprécié certains paragraphes dans la première partie (« Opinion de la primitive Église sur le Millenium ») que je vais citer ici:

« Les partisans du MILLENIUM* prétendent que cette doctrine fut généralement reçue dans l’Église, pendant les trois premiers siècles, et qu’elle y était considérée comme étant une Tradition Apostolique. Mais cette opinion est erronnée; et voici ce qui le prouve:

* MILLENIUM. Ce mot, qui signifie mille ans, désigne ordinairement les mille années durant lesquelles (d’après une ancienne tradition fondée sur quelques textes mystérieux de l’Apocalypse et d’ailleurs), notre bien-aimé Sauveur régnera avec les fidèles sur la terre, après une première résurrection, et avant l‘accomplissement final de leur béatitude (TheoIogical Dictionary.)

« I. Justin-Martyr et Irénée, qui l’un et l’autre vivaient aux premiers temps de l’Église, dans laquelle ils furent Ministres du Seigneur, s’accordent à dire, que la doctrine du Millenium était bien reçue par les fidèles nommés Orthodoxes, mais que d’autres Chrétiens, hommes de piété et de jugement, ne l’admettaient pas. Voilà pour les deux premiers siècles; quant à ceux qui suivirent, »

« Il. Origène au 3e siècle, et Eusèbe au 4e siècle portent un témoignage encore moins favorable à cette opinion; car le premier dit, que la doctrine du Millénium n’était enseignée que par quelques docteurs, et encore peu ouvertement, et qu’elle n’était reçue que d’un petit nombre de fidèles, d’entre les moins instruits; — et le second écrit, « que cette opinion, d’abord produite par un juif nommé Papias, homme de peu de jugement, s’était accréditée chez la plupart des ecclésiastiques, en particulier dans l’esprit d’Irénéé et de ceux qui pouvaient penser comme lui. »

« Les autres Pères de l’Église parlent en général avec sévérité ou mépris de la doctrine du Millenium. Denys d’Alexandrie la combattit fortement; et ses contemporains étaient si loin d’être unanimes à cet égard, qu’ils se désignaient mutuellement par divers noms qui indiquaient la divergence de leurs sentiments. Épiphane, en particulier (au 4e siècle), s’exprime ainsi: « Saint Jean parle il est vrai d’un Millenium; mais la plupart des chrétiens, parmi les plus pieux, pensent que les paroles de l’Apôtre doivent être prises dans un sens spirituel. »

« III. Quant à la prétendue Tradition Apostolique qu’on veut trouver dans cette doctrine, Irénée est le seul qui en fasse mention, et encore il en parle comme l’ayant reçue du juif Papias, et voici dans quels termes: «Les Anciens, dit-il, se rappellent d’avoir entendu dire à l’Apôtre Saint Jean, qu’il viendra un temps où les seps de vigne auront chacun dix mille sarments, et chacun de ces sarments aura dix mille petites branches, et chacune de ces petites branches dix mille divisions, à chacune desquelles pendront dix mille grappes, qui auront, chacune, dix mille grains, etc., etc. » — Et c’est là cette Tradition, ou plutôt la folie qu’on a prêtée au Disciple que Jésus aimait! »

« IV. Du reste le Millenium qu’adoptèrent ainsi quelques Pères, différait à plusieurs égards de celui qu’on renouvelle de nos jours. —- On enseignait alors que Jérusalem et son temple seraient rebâtis; que le Seigneur Jésus y siégerait, et que ce saint lieu serait l’habitation des fidèles, qui y régneraient mille ans avec le Sauveur. — On disait aussi, que non-seulement les martyrs ressusciteraient pour régner avec Christ, mais que tous les fidèles jouiraient de cette glorieuse prérogative, avec les autres croyants qui seraient sur la terre à l’avènement du Sauveur. — On affirmait encore, que Jésus-Christ lui-même, en personne, viendrait ici-bas, pour y passer ces mille ans avec les siens; et qu’alors l’Église serait rassasiée de joie et de délices, même des plaisirs de la table, des banquets et des fêtes, pour les provisions desquelles d’innombrables troupeaux couvriraient les terres; — et l’on ajoutait à cette espèce de bonheur, celui d’un prodigieux accroissement des familles et la possession de richesses immenses. — Tout cela devait précéder la Résurrection. »

« V. Ces opinions, dans ce qu’elles pouvaient avoir de sobre et de spirituel, avaient eu leur premier fondement dans l’Écriture. Tout ce qui se rapporte au rétablissement de la ville de Jérusalem, à la Résurrection de toute l’Église, et aux Bénédictions diverses dont Dieu la comblera, est en effet renfermé dans de nombreux passages de la Parole. Quant au reste, on peut comprendre comment ceux qui s’étaient formé un système sur la nature terrestre du Millenium, y rattachaient plusieurs citations du saint Livre, en les interprétant dans leur sens. Ainsi, par exemple, cette promesse du Sauveur, que celui qui aura quitté pour lui ses enfants, en recevra cent fois autant dans ce siècle-ci, leur paraissait favorable à leur vue sur l’accroissement des familles; et la prophétie d’Esaïe, lx, 10-14, leur faisait affirmer, que pendant le Millenium les enfants de Dieu auraient pour serviteurs et pour esclaves, ceux des païens qui n’auraient pas été détruits. »

« Mais il serait inutile de prolonger ces remarques, que je n’ai faites d’ailleurs que pour montrer, que la doctrine du Millenium n’était ni uniformément reçue aux premiers temps de l’Église, ni telle en tous points qu’elle est enseignée maintenant, par ceux qui s’y plaisent. »

source: « Le Millenium ne sera pas un règne visible et terrestre des Fidèles ressuscités, mais il sera le règne spirituel de l’Église de Christ … Traduit et abrégé de l’anglais » (Livre numérique Google)

*************

Pour ceux et celles qui comprennent l’anglais, j’avais compilé il y a quelque temps une liste de ressources existantes (texte, audio, vidéo) enseignant ce que je crois être la bonne doctrine concernant la période de « 1000 ans » mentionnée dans Apocalypse chapitre 20:

« The Millennium : Some Helpful Resources »

***************

Voir aussi:

Livre électronique gratuit : « Essai sur le chiliasme » (thèse historique et critique)

Preuves qui combattent l’opinion d’un règne terrestre des Saints ressuscités

Accomplissements des prophéties bibliques : mes convictions personnelles

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s