Livre électronique gratuit: « Examen de l’Écriture Sainte relativement au dogme de la Transsubstantiation » (thèse)

Eucharistie2eucharistie3Il y a quelque temps, j’avais trouvé ce petit document d’une vingtaine de pages traitant de la question toute importante du Repas du Seigneur. J’ai lu le document au complet et je l’ai grandement apprécié. L’auteur apporte des arguments intéressants pour réfuter la doctrine catholique de la transsubstantiation.  Voici un paragraphe que j’ai trouvé intéressant:

« Il est bon de ne pas morceler les passages, comme les Docteurs de l’Église Romaine ont coutume de le faire. Et dès lors qui pourrait ne pas s’apercevoir que le Seigneur s’exprime dans un langage figuré quand il dit ceci est mon corps; les paroles qui suivent immédiatement (qui est rompu pour vous*) suffiraient seules à le faire comprendre, puisque J. C. n’était pas encore rompu. Il est vrai que les défenseurs du dogme que nous combattons ont grand soin de les supprimer*, et on les chercherait en vain dans le livre de la messe*; la raison en est que ces paroles renversent de fond en comble la doctrine des Prêtres. Ils enseignent que le pain devient le corps de J. C. tout entier et tout vivant avec son sang, son âme et sa divinité, et ces paroles déclarent qu’il est rompu, c’est-à-dire mort, et à cet égard ils donnent un démenti formel au Seigneur. Mais, quand même ils les supprimeraient, il en reste toujours assez pour les convaincre d’erreur. J. C. donne le pain séparément du vin; et en supposant que la transsubstantiation soit réelle, le sang qui est dans le calice se trouve nécessairement séparé du corps, et conséquemment le corps est un cadavre. Impossible donc qu’en mangeant le pain, ils mangent le corps du Seigneur tout entier, pas même lorsque le calice ne contiendrait qu’une partie du sang et que l’autre serait encore dans les veines. »

* c’est intéressant de noter que certaines versions de la Bible n’ont pas le mot « rompu » après les mots « ceci est mon corps » dans 1 Corinthiens chapitre 11; j’avais consulté la Bible catholique que j’avais reçue quelques années avant ma conversion et ce mot très important, « rompu », n’apparaît pas après les mots « ceci est mon corps »… hmmm…. « meilleurs » manuscrits ou agenda mensonger?

Pour lire ou télécharger de document gratuitement, cliquez sur le nom du document:

Jean-André Duran, « Examen de l’Écriture Sainte relativement au dogme de la Transsubstantiation » (thèse théologique, 1833)

******************

Voir aussi:

Livres chrétiens

De quelle façon la papauté nie-t-elle que Jésus-Christ est venu dans la chair?

Livre électronique gratuit: « Traité du Sacrement de l’Eucharistie » de Pierre Martyr (Pietro Martire) Vermigli (1499-1562)

Livres électroniques gratuits : ouvrages de César Malan (1787-1864)

Livre électronique gratuit: « Les difficultés du romanisme relativement à l’évidence » de George Stanley Faber (1773–1854)

Livre électronique gratuit : « Quatre prêtres sortis du papisme pour suivre la Parole de Dieu et leur conscience » (1845)

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s