« Clément Marot et le Psautier Huguenot, étude historique », un livre électronique gratuit

Psautier1Psautier2Ayant récemment mentionné un livre qui avait montré avec preuves historiques l’intolérance du catholique français du 17e siècle, Fénelon, je voulais un autre livre qui avait été écrit par le même historien protestant appelé « Clément Marot et le Psautier Huguenot, étude historique, littéraire, musicale et bibliographique, contenant les mélodies primitives des Psaumes » (2 volumes). Ce livre peut être téléchargé ou lu gratuitement à partir du site Google Livres (books.google.fr). Cliquez sur les liens suivants:

Emmanuel Orentin Douen, « Clément Marot et le Psautier Huguenot, étude historique, littéraire, musicale et bibliographique, contenant les mélodies primitives des Psaumes – Volume 1 »  (Livre numérique Google)

Emmanuel Orentin Douen, « Clément Marot et le Psautier Huguenot, étude historique, littéraire, musicale et bibliographique, contenant les mélodies primitives des Psaumes – Volume 2 »  (Livre numérique Google)

Avertissement : il semble que l’auteur avait des tendances libérales mais je peux me tromper car il fait l’éloge de M. Coquerel qui, si ma mémoire est bonne, était un théologien libéral… retenez ce qui est utile et bon et rejettez le reste (1 Thess. 5:21)

 ******************************

Voir aussi:

Livres chrétiens

Musique

Livre électronique gratuit: « Histoire du Psautier des églises réformées » de Félix Bovet (1824-1903)

L’intolérance de Fénelon

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s