Livre électronique gratuit : « Ulrich Zwingli et son époque » de Johann Jakob Hottinger

220px-Ulrich-Zwingli-1J’ai trouvé cette biographie du Réformateur suisse Ulrich Zwingli disponible en français et en format électronique:

Johann Jakob Hottinger, « Ulrich Zwingli et son époque » (Livre numérique Google)

Étant à la fois baptiste et calviniste, je condamne le pédobaptisme et l’ecclésiologie et l’esprit persécuteur de Zwingli mais je remercie le Seigneur en même temps d’avoir donné un tel homme qui par la prédication du vrai Évangile avait combattu la fausse religion du fils de perdition dans la ville de Zurich et infligea des défaites à la petite corne romaine en Suisse. Je ne cherche pas à justifier d’aucune façon la persécution des anabaptistes au 16e siècle par certains protestants mais combien d’entre nous auraient été plus sages que notre siècle? C’est bien facile de juger ces hommes 5 siècles plus tard n’ayant aucunement vécu dans les mêmes circonstances (religieuses, politiques, économiques, sociales, technologiques) et n’ayant pas (pour la plupart d’entre nous) risqué nos vies pour l’Évangile comme eux. C’est bien facile aujourd’hui de dire n’importe quoi sans vivre sous la menace de l’Inquisition catholique. Si nous avons des libertés aujourd’hui, c’est dû en grande partie à la Réforme protestante du 16e siècle, qui était à la fois salutaire et imparfaite. Il faut se rappeler que le mot « anabaptiste » était utilisé par l’église romaine pour désigner différents groupes et personnes se trouvant à l’extérieur de celle-ci et qui rejettaient le baptême des enfants. Certains anabaptistes étaient plus orthodoxes que d’autres. Certains étaient malheureusement des hérétiques à 100% alliant à la fois idées pentecôtistes, mystiques et mormonnes tout en rejetant le principe important et fondamental et non-négociable de Sola Scritpura (la Bible seule est l’autorité finale pour la doctrine et la pratique). Ils n’étaient pas tous des gens paisibles cherchant à se sanctifier devant Dieu et devant les hommes. Certains étaient des révolutionnaires qui voulaient établir un nouvel ordre des choses (Romains chapitre 13). Ces types d’anabaptistes anarchiques par leurs hérésies et par leurs doctrines politiques représentaient des menaces légitimes à la fois pour les églises et pour les états. (Malheureusement, des historiens du passé les ont tous groupés ensemble sans faire les distinctions appropriées entre les « bons » anabaptistes et les « méchants » anabaptistes.) Aurais-je fait mieux que Zwingli placé dans les mêmes circonstances? Avec une vraie humilité, je répondrais non. Aurais-tu fait mieux? J’applique 1 Thessaloniciens 5:21 à la vie de Zwingli: approuver les bonnes choses et condamner les mauvaises choses.  À la fin de la journée, c’est Dieu qui justifie par pure grâce les pécheurs qui mettent leur pleine confiance en Jésus-Christ qu’ils soient des Abraham ou des Lot, des David ou des Jephté, des Samson ou des Salomon.

Voici des captures d’écran du document:

Hottinger2Hottinger3Hottinger4Hottinger5Hottinger6Hottinger7Hottinger8Hottinger9******************************************

Voir aussi:

Livres chrétiens

Histoire de la Réformation du seizième siècle, Volume 2 (La dispute de Leipzig, 1519 – Les Suisses, 1484-1522)

Histoire de la Réformation du seizième siècle, Volume 3 (Premières réformes, 1521 et 1522 – Les Français, 1500-1526)

Histoire de la Réformation du seizième siècle, Volume 4 (Protestation de Spire et Concorde de Marbourg, 1526-1529 – Suisse, catastrophe, 1528-1531)

Livre électronique gratuit : « Quelques femmes de la Réforme – recueil biographique »

****************************************

Diapositive1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s